J-Zen: Breakfast

Publié le par Crazy Horus


Depuis 2007, le microcosme hip hop de la ville de Rennes se réunit régulièrement autour de concerts de qualité comme DJ Jazzy Jeff, DJ Premier/Blaq Poet, Heltah Skletah, Little Brother, The Cunninlynguists ou Pharoahe Monch, et ce grâce à un label local dynamique nommé Dooinit. Fondé par trois fondus de hip hop jazz (Ninev, Kazen et Sysond) Dooinit a servi quelque peu de rampe de lancement à J-Zen, jeune DJ/Producteur rennais, en lui permettant d’effectuer les premières parties de ces concerts prestigieux.

Passionné de rap US, J-Zen distille avec passion quelques bons titres lors de sessions live, histoire de faire patienter un public qui s’épaissit au fur et à mesure que le temps passe. La chose n’est pas simple à réaliser lorsqu’on sait que derrière, des monstres comme Jazzy Jeff ou Primo mettront le feu aux masses. Mais J-Zen s’en sort régulièrement bien et arrive à passer le témoin sans accroc.

En dehors du mix, ce fin crate digger qui par ailleurs sait jouer de la guitare, semble avoir les doigts collés à sa MPC en permanence afin de produire avec fièvre des beats subtils et inspirés. En juin 2009, il sort via Dooinit, une Beat Tape téléchargeable gratuitement intitulée Breakfast et qui n’est pas sans rappeler l’univers de J Dilla, une de ses grandes influences avec DJ Premier et RZA.

Car Breakfast c’est avant tout un son feutré, cotonneux à la manière des productions « dilliennes » de Donuts. Il est clair que le rapprochement musical avec le génial producteur de Detroit est saisissant, reprenant parfois la même ligne de basse amortie sur « Too Late » ou « Sunny Dilla-ight ». L’univers musical de ce projet instrumental constitue un tout fait de samples soul/jazz raffinés (« On The Toaster ») et de voix soigneusement pitchées (« Pillow Addict ») pour un son ouaté que beaucoup apprécieront. L’opus semble littéralement flotter dans cette atmosphère matinale douce et veloutée comme un chocolat chaud. Le réveil s’avère donc à la fois délicat et enthousiaste comme sur le très beau « Chocolate Milk » qui résume presque à lui seul ce Breakfast exaltant.

L’avenir musical de J-Zen se révèle prometteur. Un album devrait suivre dans un futur proche, qui espérons confirmera tout le bien que l’on pense de lui ainsi que du jeune label Dooinit. Sur ce, bonne continuation les gars ! 

 

 



MySpace J-Zen:link
Dooinit: link

Publié dans Rap

Commenter cet article