[Back In The Dayz: Rap Version] Ant Banks : Sittin' On Somethin' Phat

Publié le par Crazy Horus

Ant Banks : Sittin’ On Somethin’ Phat (1993)

 ant-Banks.jpg

 

 

Producteur/rappeur de l’ombre, Ant Banks est sans conteste une des figures majeures de la Bay Area de la première moitié des 90’s. Après avoir fait ses premières armes sur MC Ant The Great en 1989, il produit dans la foulée le premier EP de Spice 1, Let It Be Known, ainsi que Life Of A Criminal de MC Pooh. Sa notoriété grandissante l’amène à collaborer très vite avec Too Short principalement sur nombre de ses albums (Shorty The Pimp, Get In Where You Fit In, Cocktails, Gettin’ It), sans toutefois délaisser des rappeurs de renoms tels que Spice 1 (Spice 1, 187 He Wrote, 1990-Slick), Dru Down (Dru Down, Explicit Game), E-40 etc.

En parallèle, Ant Banks se consacre à la réalisation d’une voie solo. La recette est la même. Les productions laid-back font la part belle aux claviers sucrés et aux basses grasses largement inspirées de Parliament et de Funkadelic. En 1993 sort son premier opus au nom quelque peu douteux, Sittin’ On Somethin Phat, aux invités prestigieux (Spice 1, Too Short, Pooh Man) et qui contient de petites perles comme « Roll Em Phat », « 2 The Head », « Livin’ The Life » et son sample tiré de « Never, Never Gonna Give You Up » de Barry White, « Hit It » (samples de Funkadelic) et « Sittin’ On Somethin’ Phat » (sample Parliament). Un album à dépoussiérer et à écouter en bonne compagnie un soir d’été.

 

Tracklist

1. 2 The Head
2. Late Night Fuck
3. Roll 'em Phat
4. U Just A Punk
5. Livin' The Life
6. Sittin' On Somethin' Phat
7. Lyin' On Yo Dick feat. Mhisani
8. Spice 1 Wit Da Banksta feat. Spice 1
9. Only Out To Fuck
10.
Hit It feat. Mhisani, Pooh-Man & Too $hort
11. The End

 

 

 

 

Commenter cet article